LEYLA McCALLA / Fatoumata Diawara
LEYLA McCALLA
Jazz-Blues, Haïti

Leyla McCalla est la violoncelliste du fameux trio Carolina Chocolate Drops. Originaire de New York, née de parents haïtiens, elle s’installe à la Nouvelle-Orléans après avoir passé deux ans au Ghana. Autant dire que sa vision musicale est large. Une étendue d’influence qui se retrouve dans les musiques qui l’inspirent comme celles de la Louisiane : le jazz, le blues, le zydeco ou la musique cajun. Au violoncelle comme à la voix et au banjo, Leyla McCalla transmet avec passion et sincérité son amour des musiques créoles.

Fatoumata Diawara
Jazz-Pop, Mali

Jeune prodige de la pop malienne, Fatoumata Diawara, à la guitare sèche, allie folk, jazz et funk à ses influences africaines. Au centre de sa musique, sa voix chaude et touchante, ses chansons magnifiquement mélodiques racontent avec force une vie bien remplie, parfois difficile.

D’abord actrice au théâtre puis au cinéma, Fatoumata Diawara ne se prédestinait pas à une carrière de chanteuse. En 2002, la jeune comédienne s’enfuit de son Mali d’origine – qui aurait préféré la voir mariée plutôt que sur les planches – pour partir en tournée mondiale avec la troupe Royal de Luxe. En coulisse, elle fait résonner sa voix douce et chaude, sans se douter qu’elle charmera plus tard le public des clubs parisiens et des artistes renommés comme Herbie Hancock, Damon Albarn ou Bobby Womack. La chanteuse, devenue également guitariste et compositrice, publie un premier album solo en 2011, Fatou, où elle rend hommage au blues malien. Au Genève, Fatoumata Diawara invitera le public en exclusivité pour présenter son nouvel album FENFO  co-produit avec Matthieu Chedid, plus connu sous le nom de –M–.