Habib Koité / Mory Kanté
Habib Koité
Mali

Le guitariste et chanteur malien Habib Koité est l’un des musiciens les plus populaires et reconnus d’Afrique. Véritable guerrier des tournées, il a joué plus de 1’500 concerts depuis 1994, apparaissant sur les scènes les plus prestigieuses du monde. Friand de toutes les influences et de tous les répertoires traditionnels de son pays, il propose une approche pan-malienne inédite de la musique, à laquelle il intègre les sonorités du rock et du folk. Le toucher de guitare d’Habib Koité est un modèle de fluidité virtuose et délicate, et n’a décidément rien à envier à celui des grands guitaristes qui ont marqué l’histoire du Mali.

Habib Koité: chant, guitare
Abdoul Wahab Barhé: guitare basse, kamalé ngoni
Issa Koné: Guitare, banjo, choeurs
Charly Coulibaly: piano, choeurs
Mama Koné: percussions, choeurs
Mahamadou Koné: tamani, bara
Mory Kanté
Guinée

Héritier de la tradition des griots, les « djéli » du Mandé, empire d’Afrique de l’Ouest, Mory Kanté est le premier artiste africain à vendre un million de singles avec le succès planétaire de « Yéké Yéké », en 1987. Guitariste du Rail Band de Bamako, célèbre groupe du chanteur Salif Keita au début des années 1970, Mory Kanté se passionne ensuite pour la kora dont il devient rapidement un virtuose. Pionnier de la World Music, il conquiert le public africain, européen puis américain, grâce à une recette explosive de kora électrique, rock, funk et airs traditionnels. Tout au long d’une carrière maintes fois consacrées, il mariera avec brio les sonorités de la kora avec les styles les plus variés, de l’afro-funk au jazz, en passant par la salsa. A 67 ans, celui que l’on surnomme désormais le « griot électrique » est incontestablement l’un des artistes africains vivants les plus connus !

Mory Kante: chant, guitare, kora
Hadja Maningbe Kouyate: choeurs
Manian Demba: choeurs
Adama Conde: balafon
Landry Kevyn Onguelle: piano
Thomas Vahle: saxophone, flûte africaine
Manuel Romero: trompette
Losseni Kone: djembé, congas
Mory Kante: guitare
Seydou Tamba Milimono: guitare basse
Denis Tchangou: percussions